Fernando Torres

Pride of Nations

Recommended Posts

Les industrie seront crée par les pops,ou ce sera au joueur de construire les usines qui l'interesse??Auquel cas je trouverai l'industrialisation dans Pride of Nation "Arcade" par rapport a celle de Vic 2

Par le joueur MAIS avec les capitaux privés (la distinction fonds publics/privés est fondamentale).

Ça ne me paraît pas plus arcade que Vicky 2 : de ce que j'en sais pour la France, même à l'âge d'or du libéralisme, il y avait une intervention discrète mais réelle de l'administration pour influencer les lieux où seraient construits les usines. Et puis bon dans Vikcy 2 je trouve le système encore loin d'être au point : le nombre d'usines qui sont construites et immédiatement fermées laisse à penser que les investisseurs seraient de gros incapables même pas foutus de faire une étude de faisabilité au préalable :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais lu que le système militaire de PoN serait la version allégée des autres titres d'Ageod (Revolution under Siege, Rise of prussia...). Hors en lisant les différents carnets, je ne vois pas ce que PoN pourrait envier aux autres titres. C'est le même système. !;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui nous allons parler colonisation au travers de deux carnets (celui d'hier et celui d'aujourd"hui)

le 1e sur les bases de la colonisation : ou comment changer une région "sauvage", "non-civilisée" (pour reprendre la rhétorique de l'époque) en une entité qui vous rapportera quelque chose.

Des zones sont définis comme coloniale et ont un statut qui peut changer (sauvage, influencée, protectorat, colonie formelle, dominion)

L'objectif sera pour une région d'être le premier à atteindre le rang de protectorat a l'aide des missions coloniales qui augmenteront votre pénétration coloniale. Il faudra également surveiller le niveau de développement qui influence l'attrition, la vitesse de déplacement et la production locale

Chaque région coloniale est comprise dans la sphère d'influence de l'une ou plusieurs des grandes puissances. Coloniser une région qui appartient à votre sphère vous rapportera du prestige (en plus d'être un marché, une source de matière première et d'indigènes que vous n'hésiterez pas à enrôler dans des unités locales)

Le second carnet est sur les stratégies coloniales.

Avoir une bonne CP sera votre premier objectif car c'est le moyen pour ensuite proclamer un protectorat ou une colonie. Ces statuts seront important car ils protègent vos possessions lors des crises diplomatiques internationales, rapportent du prestige (selon son importance dans votre sphère) et vous ouvre le marché local

De 15 à 25 décisions sont disponibles (varie selon le pays) et permettent des approches différentes.

Beaucoup permettent d'augmenter à terme le taux de pénétration coloniale, d'autres réduisent le risque de révolte (campagne de vaccination de la population, construction d'une école), développent les infrastructures locales (augmentent vitesse de déplacement, réduisent l'usure), rapportent de l'argent ou des ressources (envois de marchand, établissement de postes commerciaux)

Sur le long terme, il est possible de viser à rendre la population loyale envers vous ou de faire venir des métropolitains pour peupler le secteur et produire

Bref, il y a des approches différentes pour coloniser

A noter que les USA n'auront pas la possibilité de créer des colonies outre mer, mais auront des décisions pour convaincre les Amérindiens que le destin des USA est de tout contrôler entre l'Atlantique et le Pacifique

Sur ces captures d'écran on peut voir pas mal de décisions coloniale

user posted image

user posted image

avant poste militaire, diplomatie de la canonnière, démonstration navale, corrompre les chefs locaux, passer un traité, céder des territoires, missionnaires, marchands, avants-postes commerciaux, route, télégraphe, école, expéditions militaire (de prospection, pacification, représailles)

Tiens FT, quelques questions :

-le jeu tourne bien (enfin surtout : les tours passent-ils assez vite ?)

-comment fonctionne le système de crise internationale (mais bon tu n'as peut-être pas le droit d'en parler) ?

-la rigidité historique (genre si CSA gagne guerre de sécession, il y a réunification plus tard ; si la France gagne contre la Prusse, l'empire tombe quant même quelques temps plus tard) passe-t-elle bien au final ?

Modifié par Frgo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Les tours sont un peu longs mais des optimisations seront apportées

- Elles peuvent arriver par ex quand aucun camp ne veut céder dans des négociations

- Oui, ce n'est pas si rigide que ça. Il faut bien des limites à la liberté de gameplay et je trouve l'équilibre bien pensé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord qu'il faut des limites, surtout si ensuite le jeu est riche et bien équilibré, mais je voulais être sûr qu'au final ça passe bien (ça peut déconcerter ce que Pocus avait écrit sur leqg)

Merci pour les réponses !;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au risque de paraitre ridicule, le jeu sortira en français?

y aura t' il un manuel francais, si oui pourquoi ont ils mis à disposition celui anglais et pas le français?

s' il sort en français je crois que je l' achèterais direct. Mais Dis nous fernando toi qui teste la béta, pense tu que le jeu sera au point (autant qu' il peut l' être) lors de sa sortie, ou auront nous le droit comme pour beaucoup de jeux PARADOX à de nombreux patch pour avoir quelque chose de correct ?

Enfin dernière question, allez la vérité une comparaison entre V2 et PON juste ton ressentit, lequel est le mieux? de façon globale, bien entendu cela ne restera que ton avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jeu est en FR oui

Il n'est pas développé par Paradox mais AGEOD. La qualité du jeu s'en ressent énormément, si tu vois ce que je veux dire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le jeu est en FR oui

Il n'est pas développé par Paradox mais AGEOD. La qualité du jeu s'en ressent énormément, si tu vois ce que je veux dire...

Merci Fernando cela répond à toute mes questions, et cela confirme mon avis positif d' achat. Bien que les carnets m' avaient déjà furieusement donné envie; rien de mieux qu' une position d' une personne comme toi...

(Yep non je ne lèche pas les bottes je n' y vois aucun intérêt :dort: par contre ne prend pas la grosse tête :diable: )

Juste une petite chose, avant de partir bosser, pourquoi n' ont-ils pas mis le manuel français à disposition????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pride fo Nation a l'air surtous plus axe sur le coté militaire....

Par contre les pops (aristocrate, classe supérieure, moyenne, travailleurs, paysans),je trouve ca leger par rapport a Vic2...

"le militantisme (volonté de changement), le taux de satisfaction, le niveau d'éducation, l'ethnie, la religion." leger aussi par rapport a Vic2!!

Ne confonds pas complexité et simulation. Le système de Pop de V2 est original, complexe, mais il mène à un lot d'incohérences.

Par exemple, selon ce système, travailleur minier et agricole sont distingués, mais quand on regarde leurs besoins, la classe sociale à laquelle ils appartiennent et l'effet des réformes sociales, ils sont parfaitement identiques (à un poil de consommation de viande près). Dans un autre registre, on distingue l'aristocrate qui est attaché à la terre et uniquement à celle-ci, par rapport à une caste capitaliste qui fait l'industrialisation. Mais on oublie bien vite que la noblesse soi-disant traditionnelle et terrienne a joué un rôle non négligeable dans cette révolution industrielle et dans ses prémices.

Dans le même registre, la religion ne joue quasiment aucun rôle dans V2, hormis un petit malus de militantisme selon le cas, quand bien même la question de la place de l'Eglise dans l'Etat s'est posée en France sans arrêt entre 1789 et 1905 et que les religions catholiques et juive ont connu le plus de transformation à cette époque.

Enfin, dans V2, on ne gère pas ses pop, on les influence, tout comme dans PoN. Dans V1 sans Revolutions, oui, on les gérait. Pas là.

Les industrie seront crée par les pops,ou ce sera au joueur de construire les usines qui l'interesse??Auquel cas je trouverai l'industrialisation dans Pride of Nation "Arcade" par rapport a celle de Vic 2

Quand tu vois comment se démerde l'IA pour construire ses usines (quoi que, il y a eu de nettes améliorations avec les patchs). Il faut aussi penser que l'Etat supervise à l'époque, et surtout, que JAMAIS des industriels n'ont construits de lignes de chemin de fer à l'échelle du pays, ce n'est tout simplement pas rentable.

Le côté arcade de V2, je le trouve dans les incohérences de l'IA, encore plus bourrinne que dans EU3. Voir l'Autriche, et plus généralement les grandes puissances, se lancer dans une guerre coloniale dans la péninsule arabique ou l'Inde musulmane me donne des ulcères. De même que de voir la guerre du Schleswig qui se déclenche tous les 2 janvier 1836.

L'arcade de V2, c'est le "tout est permis" qui est de mise ici, par opposition au "bac-à-sable" que revendique Paradox. Le plus révélateur, c'est que depuis le moteur Clausewitz, les mods sont devenus indispensables pour équilibrer le jeu durablement car la Vanilla est pétrie d'incohérences en tout genre, dues à ce "tout est permis".

EU3 DW Vanilla ? Injouable, ça part dans tous les sens. V2 Vanilla ? Pareil.

Je n'en pense pas moins que V2 est un excellent jeu, mais ce n'est pas une simulation historique. Tout comme HoI3 est un wargame qui se déroule dans les années 30-40, V2 est un jeu qui se déroule au XIXe siècle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elections et changements de dirigeant

Bien entendu, un jeu se déroulant sur 70 ans verra des changements politiques se produire.

Tout dépendra de la nature du régime :

-dans un pays autoritaire de type Russie ou Autriche-Hongrie, en général le nouveau dirigeant sera l'historique (il y aura quelques exceptions : certains event permettront de changer de czar/roi/autocrate)

-les choses deviennent plus intéressante avec les régimes comportant des élections. La particularité de PoN sera que le résultat sera calculé d'une manière très spéciale mais logique

Pour chaque candidat, les préoccupations qui amèneront les gens à voter pour eux seront définis (une douzaine de préoccupation différentes). Ex : classes populaires insatisfaites = candidats populistes qui ont le vent en poupe. Si votre marché est envahit par des puissances étrangères, nul doute que les protectionnistes se frotteront les mains.

Ex d'une élection : USA 1864 Lincoln contre McClellan.

Si les USA sont en guerre et que celle-ci se passe mal, le McClellan recevra des voix (étant historiquement en faveur de la paix). Au contraire une guerre qui se passe bien jouera en faveur de Lincoln.

Il ne sera pas possible d'influencer directement le vote, la seule manière d'influencer étant de travailler sur les facteurs qui favorisent tel ou tel candidat

Voilà pour le carnet. Mais je vais également donner quelques infos sur la précommande et les DLC.

Et oui, les DLC envahissent le monde entier et le village gaulois n'a pas pu résister :P (faut-il y voir l'influence de Paradox ?)

Bref pour rappel le jeu comprendra, en plus de la big campagne et des tutoriaux, des mini scénarios de bataille.

L'achat du jeu comprendra donc les mini scénarios suivants :

-la révolte des Cipaye 1857

-deuxième guerre d'indépendance italienne 1959

-guerre des Boers 1899

-guerre russo-japonaise de 1904

Mais le scénario guerre hispano-américaine de 1898 ne sera disponible que pour les personnes pré-commandant le jeu

Il faudra également s'attendre à des scénarios qui apparaîtront plus tard et seront disponibles soit sous forme d'expansion soit sous forme de DLC (source)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D' un autre côté si les DLC apporte un vrai plus et ne se contentent pas de jete de la poudre aux yeux pourquoi pas, à condition de ne pas payer le jeu de base au prix fort.

En l' occurence 20 € le jeu de base je ne me sens pas arnaquer pour une telle profondeur. (à confirmer)

Si il faut rajouter un dizaine d' euros pour avoir des DLC intéressant on s' en sortira pour 30 € cela me parait plus que convenable...

On est loin d' un jeu paradox au prix fort + extension pour rendre le jeu jouable + DLC esthétique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en effet le jeu de base est à 20e il me semble

ensuite libre aux joueurs de prendre les scénarios supplémentaires en téléchargement pour arriver, au final, grosso modo au prix d'un jeu complet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diplomatie

Les actions diplomatiques sont réunis dans une seule fenêtre qui permet de voir les relations et traités avec toute nation et de proposer des traités ou de mener des actions plus unilatérale (comme fabriqué un casus belli pour justifier une guerre).

La diplomatie tient également compte de la caractéristique diplomatique du chef d'Etat et du premier ministre (certains traités ne seront pas disponibles ou auront une plus faible chance d'être acceptés si la valeur diplomatique des dirigeants est basse)

Ex d'action diplomatique : proposer une visite d'Etat, améliorer les relations, passer un accord de transit militaire, accord commercial, etc.

Il n'est pas possible de déclarer la guerre si vous n'avez pas une cause légitime de guerre (exception pour les pays féodaux et tribaux). Il faut également prendre en compte le fait que l'on ne dispose que d'un nombre limité d'ambassadeurs et plénipotentiaires...

Les IA de PoN ont une personnalité dépendant de leurs statistiques (les dirigeants sont définis par 3 stats : impérialisme, administration, diplomatie) et de leurs comportement historique (la France proposant des traités à la Prusse qui lorgne sur l'Alsace aura peu de chance d'aboutir). Les IA appliquent également la maxime "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" : être ami avec un pays en guerre contre un troisième pèsera sur les relations avec ce dernier.

Mais ce n'est pas tout sur la diplomatie : des events ou une crise internationale, même entres amis, peuvent toujours intervenir (à suivre dans un prochain carnet)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.