• billets
    5
  • commentaires
    15
  • vues
    4 319

À propos de ce blog

Billets dans ce blog

LARS

blog-0279231001458479722.png

Enquête sur les activités du camarade Igor Apparatchik

Provenant du rapport "Igor Apparatchik", composé des archives classifiées de la Tchéka, puis du GPU, du NKVD et enfin du KGB entre 1917 et 1965 (la première date remonte au 21 décembre 1917, la dernière au 25 décembre 1965)

 

 

 

Auteurs : De nombreux noms d'agents de la Tchéka, du GPU, du NKVD et du KGB apparaissent

 

 

 

L'ensemble du rapport, composé d'environ de 200 pages se confondant avec l'Histoire de l'Union entre 1917 et 1965 est tel que les lecteurs peuvent le résumer à ceci :

  • En 1917, Apparatchik a créé son premier réseau clandestin le 21 décembre 1917 à Petrograd, il exportait de l'alcool de bois vers la Suède, alors qu'il dirigeait une compagnie de milice sur les docks. Son plus grand fait d'arme a été de percuter un navire allemand bourré d'armes pour les Blancs Finlandais avec son navire chargé d'alcool dans la nuit du 7 au 8 avril 1918, faisant exploser les deux navires, un feu s'étant déclaré dans la cale du navire chargé d'alcool et se répandant au navire allemand bourré d'obus.
  • Ce commerce va durer jusqu'à la fin de la guerre civile, ce premier réseau sera abandonné, et Apparatchik va être nommer directeur d'une usine de lacet à Rostov en 1924.
  • Dès lors, sa première affaire d'exportation de caviar "authentique" (le lecteur peut remarquer que l'agent du GPU avait bien forcer le trait sur les guillemets) a débuter à son arrivée, exportant partout en Europe bourgeoise, une descente du GPU éliminera une partie des complices d'Apparatchik et saisira une partie de la cargaison. Malheureusement, un ordre provenant de Moscou a interdit au bureau local du GPU de mettre en état d'arrestation Apparatchik, le nom du donneur d'ordre a malheureusement été coupé et brulé, le rendant anonyme.
  • Entre 1926 et 1941, tout en prenant du galon dans l'administration, Apparatchik va pouvoir étendre sa production illégale à différentes usines de la région. Malgré plusieurs tentatives de mise en arrestation du camarade, des ordres d'origine inconnue provenant toujours de Moscou ont entériné ces tentatives. On peut noter que les agents du GPU et du NKVD ayant tenté de passer outre ces ordres ont eu droit à de longs séjours dans l'Orient Soviétique.
  • De 1941 à 1945, le réseau est démantelé en raison de la guerre, à la prise de Rostov, Apparatchik va être appelé à planifier l'envoi d'armes aux partisans. Apparatchik va préférer les vendre à des clients inconnus en Turquie et en Iran. Malgré plusieurs tentatives pour éliminer Apparatchik, des ordres provenant de Moscou puis de Stalingrad vont encore entériner ces tentatives.
  • De 1945 à 1953, Apparatchik va reconstruire son empire du caviar, profitant de nouveaux canaux illégaux ouverts dans certains pays de l'Est pour exporter toujours plus de caviar à l'Ouest.
  • A la mort de Staline puis de Béria, Apparatchik va profiter de l'ère Khrouchtchevienne pour fonder sa propre filiale de caviar authentique aux États-Unis, Caviar Inc., sous le faux nom de Sam Yuppie. Après une centaine d'agents éliminés sur les ordres du protecteur anonyme, le MGB/NKGB va abandonner l'affaire, le protecteur étant bien trop puissant.
  • Aujourd'hui, Caviar Inc. est bien côté en bourse, Igor Apparatchik fait de nombreux va et vient entre le Politburo, un sanatorium de Yalta et l'ambassade soviétique aux États-Unis.

 

 

Exceptionnellement, le Comité demande au camarade Kossyguine un mandat exceptionnel empêchant tout contre-ordre provenant de Moscou pour mettre en état d'arrestation le camarade Igor Apparatchik.

 

Signature(s) :

De nombreuses copies des signatures des agents en charge du dossier "Apparatchik" entre 1917 et 1965 ont été réuni sur les neuf dernière page du rapport, ainsi que les différents tampons de la Tchéka au KGB, seules les signatures du camarade Dikine et des différents agents en charge du dossier depuis 1964 sont en revanche bel et bien apposées récemment.

Maraud

Nouvelles règles

Je vous propose de nouvelles règles:

 

Désormais vos personnages auront deux fiches, une publique (comme maintenant) et une secrète (à envoyez au mj, donc moi actuellement) où les véritable information avec des faits NÉGATIFS de votre personnage.

 

Ainsi, si un joueur en accuse un autre, si les accusations sont fondés, les infos liés sont révélés. Sinon l'accusateur sera juste vu comme un gros mythomane.

 

Seul les joueurs incarnant les responsables du KGB et du GRU pourront avoir accès aux informations des fiches joueurs secrètes via un jet de dé publique (doit se faire devant témoins) qui décidera si oui ou non ils trouvent des infos et en quels quantités.

 

Spécifiquement pour les responsable du KGB et du GRU:
Bonus: KGB pour ceux issu du civil et GRU pour les militaire
Malus: A l'inverse s'occuper du secteur de l'autre service vous donnera un malus.

 

A la demande de certains une fiche personnage pour vous guider:

 

La partie qui sera vu par tout le monde (celle que vous avez déjà fait pour vos perso actuel):

 

Nom Prénom (Voir un pseudonyme):
Age:
Sa bio officiel (pas de minimum ou maximum, juste un truc logique):
Son poste (Si il en a un):

 

La partie pour le mj, caché aux autres:
Sa véritable bio (Si la biographie officiel était bourré de mensonge):
Ses terribles secrets (des trucs honteux que le KGB pourra vous coller sur le dos):