• billets
    12
  • commentaires
    375
  • vues
    10 596

À propos de ce blog

Billets dans ce blog

Arko van Qlimax

blog-0494088001431192836.jpgNous sommes en 2025, et la ville continue son évolution sous l'impulsion de sa dynamique équipe municipale !

Les dernières décisions prises au Conseil commencent à voir le jour.

[Tout d'abord évacuons le hors RP, l'autoroute de contournement de la ville de la ville a été déplacée pour un tracé plus réaliste vis-à-vis du relief (ex-montagnes russes plus ou moins marquées). l'ancien tracé apparaît en orange sur la carte qui suit]

Réaménagement du cœur de ville avec le dégagement d'un axe majeur permettant de rallier le centre à la ZAC nouvelle par un grand axe (tracé violet - avenue 2*2 voies, avec une section éclatée en 2 voies à sens unique). Le tracé violet clair sera la continuité de ce projet pour relier le centre à l'axe centre/Grandval. Il se fera quand le besoin se fera sentir sur le volume de trafic et que le quartier concerné connaîtra une restructuration, car on ne pourra pas conserver des chemins de terre à deux pas du centre ville.

L'ancien quartier des Hauts à en grande partie intégré au Centre-Bourg, les Hauts englobe désormais l'université et le tout nouveau Centre des sciences et le quartier attenant. Un quartier d'affaires et de centres commerciaux, qui sera à terme complété de résidentiel dense. Ce quartier changera de nom probablement.

Le Bourg-derrière s'est vu augmenté d'un nouveau lotissement (zone verte sur la carte).

gallery_27689_42_262407.jpg

Vue bucolique de Bellecombe et son tout nouvel Eco-lotissement, son pont de pierre, sa mairie...

Ce quartier résidentiel est équipé pour économiser l'eau, l'énergie, produire moins de déchets.

La place du marché a été réaménagée pour faire face à son succès croissant.

gallery_27689_42_274768.jpg

gallery_27689_42_13130.jpg

La vallée de Bellecombe et les Monts dans le lointain.

gallery_27689_42_366028.jpg

La nouvelle zone commerciale au sud de la ville, proche de la sortie "Diamant"

Au loin, le village agricole d'Etival et les premier forages d'exploration pétroliers.

gallery_27689_42_388343.jpg

La cathédrale et le centre ville vue depuis l'autoroute

gallery_27689_42_201619.jpg

Le centre des sciences et son quartier en plein développement

gallery_27689_42_267581.jpg

Cinquestral s'étalant devant nos yeux depuis Longchamoy

gallery_27689_42_236218.jpg

Inauguration du métro !

La ligne A (bleue) dessert :

  • ZAC nouvelle
  • les Hauts(nom temporaire)
  • Centre-Bourg
  • Gare centrale (correspondance train et métro B)
  • ZAC la côte
  • Valmétal 2000

La ligne B (verte) dessert :

  • Grandval
  • Gare centrale (correspondance train et métro A)
  • Rives
  • Diamant
  • ZAC sud (nom temporaire)

Le métro rencontre un grand succès, un peu au détriment du train pour le moment.

Le réseau de bus devrait venir compléter bientôt ce dispositif.

gallery_27689_42_32307.jpg

Reste à faire :

-l'esplanade de la cathédrale et les derniers aménagements du cœur de ville

-mettre en place un réseau de bus avec notamment des liaisons vers les villages.

Nous attendons sous peu les premières estimation du stock de pétrole de la plaine d'Etival.

Le prochain (encore) et principal défi reste notre avenir énergétique, l'abandon du charbon ayant été acté au dernier conseil, tout comme un accord de principe de passer sur une base de production hydro-électrique mais aucun projet de barrage ne fait pour l'instant consensus.

Divers mix énergétiques seront à proposer pour des besoins dans une fourchette de 300 à 400MW.

Autre piste de réflexion, l'extension du réseau ferré pour les marchandises.

Arko van Qlimax

blog-0750324001430586439.jpgCinquestral commence à devenir une cité importante dans le secteur. La ville fait l'objet d'un tourisme naissant, ils visitent, assistent aux évènements et dépensent leur argent dans nos commerces.

Le patrimoine naturel de la région, le grand stade, la cathédrale, les villages pittoresques sont nos attraits principaux et l'accès par le train est un véritable plus en la matière.

L'université rencontre un succès croissant et attire des étudiants d'autres villes proches. Notre métallurgie est elle aussi reconnue, tout comme notre industrie forestière.

La ville connait néanmoins un trafic de plus en plus chargé, une pollution encore croissance malgré nos efforts (eaux usées, déchets).

L'industrie minière semble se bouger davantage, nos importations dans ce domaine ont diminué.

La population a quasiment doublé avec bientôt 13.000 habitants, revenus +10.000 hebdomadaires. Plein de changements à montrer dans ce bulletin !

Les villages.

Longchamoy et son ancienne porte horloge

gallery_27689_42_410877.jpg

Bellecombe, au pied des monts, avec son église typique, sa mairie ancienne, son marché paysan.

gallery_27689_42_153261.jpg

gallery_27689_42_360671.jpg

La dernière tranche des travaux du site de traitement des eaux usées est terminée avec l'adjonction de la dernière unité.

Vue d'ensemble de la vile et alentours.

gallery_27689_42_308886.jpg

Le stade est enfin achevé au Diamant et le quartier continue de croître. Les abords du stade doivent encore être aménagés. La desserte autoroutière rendra le quartier encore attractif.

gallery_27689_42_176691.jpg

La ZAC ouest a quasiment doublé de surface.

gallery_27689_42_25424.jpg

Le Grand Val s'étend aussi et grignote de plus en plus les terres agricoles

gallery_27689_42_648208.jpg

Le centre-ville avec la cathédrale, la gare centrale. Celle-ci est très fréquentée avec l'inauguration de la première ligne de train interne à la ville la reliant au Diamant. Un quartier d'affaires est venu compléter ce nouveau quartier.

gallery_27689_42_814638.jpg

gallery_27689_42_542431.jpg

Plan d'ensemble de Cinquestral et ses écarts et son site minier

gallery_27689_42_469652.jpg

Statistiques de la ville, on voit l'émergence du tourisme, la valeur foncière moyenne a grimpé de 15%.

gallery_27689_42_18747.jpg

La ville a besoin d'un projet ambitieux pour affirmer son influence sur la région et passer au premier plan.

Quelques thèmes à débattre :

  • notre mix énergétique avec pourquoi pas un grand barrage hydroélectrique
  • un réseau de transport urbain (métro/bus/les deux)
  • un monument
  • repenser le centre-ville pour en faire une vitrine de la ville (densification, embellissement)

Arko van Qlimax

blog-0099731001430582336.jpgLe P.L.U est, pour faire simple, le plan d'affection des terrains d'une ville.

Cinquestral devait bien entendu se doter d'un tel document ! Il s'agit ici d'une version relativement simple qui permet d'avoir une vision globale de la ville et servira à déterminer les orientations de la Ville dans ce domaine.

Le P.L.U s'inscrit dans le temps long et sera donc révisé périodiquement par un vote à part.

Voici le plan fin 2023.

gallery_27689_42_74881.jpg

Légende :

  • vert clair zone résidentielle de faible densité
  • vert foncé zone résidentielle dense
  • bleu clair zone commerciale de faible densité
  • bleu foncé zone commerciale dense
  • jaune clair zone industrielle spécialisée
  • jaune foncé zone industrielle générique
  • turquoise zone de bureaux
  • rouge équipements et services de la ville
  • violet zone naturelles
  • le reste n'est pas classifié

Arko van Qlimax

Voici le panel d'énergies à notre disposition.

Les énergies fossiles :

  • Charbon
  • Fioul
  • Gaz
  • Nucléaire

Les énergies renouvelables :

  • Eolien
  • Hydraulique
  • Hydro-éolien
  • Solaire

gallery_27689_42_49134.jpg

Le coût d'un barrage hydroélectrique varie selon sa longueur, son coût d'entretien est fixe.

Les besoins énergétiques de la ville approche les 200MW.

La centrale actuelle (charbon) produit 192MW, sa capacité maximum est de 288W.

Une politique d'économie d'énergie peut être votée, elle réduit la consommation de 11% pour un coût ₡5/semaine/bâtiment (zonable par quartier).

Arko van Qlimax

RAPPORT SUR L’ÉDUCATION A CINQUESTRAL EN 2023

Les écoles primaires.

La ville compte 3 écoles primaires, et un projet pour une 4éme à Grandval.

Chaque village en dehors de la ville (non visibles) dispose d'une petite école de 50 places adaptée à leurs besoins.

gallery_27689_42_33926.jpg

Le secondaire.

2 sites uniquement. Un lycée est en projet soit au niveau de Grandval, soit Rives.

gallery_27689_42_313701.jpg

L'université

L'université est pour l'instant en surcapacité.

Une antenne a récemment été ouverte au Diamant.

gallery_27689_42_244686.jpg

L'accès à l'éducation souffre de l'absence de transports publics, seuls les plus proches et les plus riches peuvent accéder aux infrastructures.

Le budget alloué est fixé à 20% au dessus du budget de référence.

Tous les emplois, instruits ou non, sont pourvus. L'éducation remplit donc sa fonction à Cinquestral.

Arko van Qlimax

Cap 10.000

blog-0499134001430495629.jpgEn route vers les 10 000 foyers...

Les décisions prisent à la dernière réunion du Conseil entrent en vigueur...

...la nouvelle zone minière au nord de la ville

gallery_27689_42_306797.jpg

...le réaménagement de l'avenue principale

gallery_27689_42_61019.jpg

...début du chantier du stade (dépêchez-vous de voter !)

gallery_27689_42_333444.jpg

...inauguration du campus (capacité 50 étudiants, au nord de la ville, entre les 2 sorties d'autoroute)

gallery_27689_42_198999.jpg

Le prochain cap sera d'atteindre 10000 foyers dans la ville. Avec l'achèvement du Stade et et son quartier, Cinquestral est bien parti pour franchir cette étape.

Celle-ci devrait donner à la ville une importance régionale et il lui faudra faudra tenir ce statut en importance et en population !

Pour cela, la ville devra faire face à de nouveaux défis :

-sa croissance demandera un vrai choix concernant l'énergie

-un réseau de transport va devenir indispensable

-si le quartier du Stade remporte le succès attendu, Cinquestral deviendra une destination touristique, piste de développement à creuser

-l'indépendance face aux exportation minières donnera de l'oxygène à notre industrie

-la population de notre village d'antan regrette le passage au dernier plan de son patrimoine et passé agricole

-la ville doit se doter d'un plan de développement de son espace urbain pour accueillir de nouveaux habitants

-la pression urbaine sur l'environnement se fait sentir, avec la pollution l'accompagnant

-les villages environnants qui ont rejoint la communauté urbaines ont de grandes attentes

Vous l'aurez compris, Cinquestral, en pleine expansion, aborde un tournant vers le futur qui requiert une vraie vision !

Arko van Qlimax

Le Maire présente les 3 projets pour notre futur stade. Modèles A / B / C

gallery_27689_42_44156.jpg

Le coût global du projet oscille entre 200 000 et 250 0000, peut importe le modèle architectural choisi.

Ce coût comprend l'aménagement du site et la construction du stade. Un quartier commercial complètera le projet.

Le site retenu

gallery_27689_42_28310.jpg

Légèrement à l'écart de la ville, ce nouveau quartier au bord du fleuve se veut un pôle de commerce et de loisirs, attirant touristes et visiteurs. Cela devrait dynamiser l'activité de la ville et la placer à l'avant garde avec un quartier novateur.

Autre problématique, le torrent est pollué à hauteur du futur stade, ce qui ne donne pas une image très bonne. Une solution doit être trouvée (déplacer l'emplacement des rejets, investir dans une station d'épuration).

Un accès routier doit être aménagé pour rejoindre le stade :

gallery_27689_42_192305.jpg

En bleu le plus simple, prolongement de la voirie existante jusqu'au nouveau quartier, c'est le chemin le plus court en distance.

En orange, un axe dédié partant de la sortie d'autoroute, qui demande la construction d'un pont.

En rose, une nouvelle bretelle d'autoroute, un accès dédié.

La desserte bleue est combinable avec les 2 autres projets.

Les options qui seront proposées au vote, susceptibles d'être modifiées au cours des débats.

  • Stade A / B / C
  • Adjonction d'un quartier d'affaires en plus du quartier commercial (pas de coût supplémentaire)
  • Adjonction d'une gare de liaison extérieure pour les touristes et visiteurs extérieurs (adjonction de 50 000€ au budget initial)
  • Solutionner la pollution du torrent égouts/épuration
  • Desserte routière Axe bleu POUR/CONTRE
  • Desserte routière Axe orange / Axe rose

Arko van Qlimax

Point sur la pollution sur la commune de Cinquestral en 2019.

1. EAU et SOLS

Une pollution lourde et localisée des sols est observée.

Les sites concernés sont :

-la zone industrielle générale (ZI Les Rocs)

-la zone industrielle métallurgique (Val Métal 2000)

-le site d'enfouissement des déchets (La Chaille)

Une pollution moins importante de l'eau est observée en aval de la ville. La principale cause en est le tout à l’égout de la ville. Aucun traitement n'est effectué avant rejet.

La pollution est transportée relativement rapidement en aval par la force du courant.

gallery_27689_42_335355.jpg

2. AIR et BRUIT

La pollution sonore est générée par le trafic routier, les activités agricoles, industrielles et dans une mesure moindre, les zones commerçantes et certains équipements (station de pompage par ex.).

Le bruit est souvent corollaire d'activités polluant l'air, les mesures concernant le bruit reflètent donc la pollution atmosphérique (sauf commerces)

gallery_27689_42_154998.jpg

CONSÉQUENCES

Aucun impact sur la santé des habitants n'a été constaté, sauf dans la zone résidentielle au contact direct avec la ZI.

gallery_27689_42_114212.jpg

4. Possibilités

La pollution des sols et de l'eau peut être limitée. Industrie de plus complexes moins polluante, traitement des eaux, recyclage par ex.

La pollution de l'air et le bruit sont limités par la baisse du trafic routier et les espaces verts.

LA situation n'est en rien alarmante aujourd'hui mais il semble évident qu'une réflexion devra être menée pour l'avenir de notre ville pour qu'elle reste un lieu de vie agréable, sûr et attractif.

Arko van Qlimax

La municipalité a commandé une étude concernant les possibilité de développement de moyens de production d'hydroélectricité sur son territoire et alentours.

Le réseau hydrologique comporte :

  • Le Bugnon un torrent important qui traverse Cinquestral
  • Au nord de la ville, une série de petits torrents qui se rejoignent.

Ce dernier site présente un potentiel faible de par sa configuration, son éloignement, y compris en construisant plusieurs barrages.

Concernant le Bugnon, plusieurs projets sont possibles.

  • Un barrage à hauteur du pont enjambant le Bugnon, coût ~100K€, production moyenne entre 64 et 80MW, pas d'autres travaux nécessaires, inondation des rives basses de la ville (promenade des peupliers, quelques maisons (moins de 10 habitations concernées)
  • Un barrage en amont de la ville, à la bordure ouest de la ville, coût ~150K€, zone inondée faible et inhabitée, hors territoire communal, production attendue 200MW
  • Un barrage entre les deux précédents, en amont de la ville, coût 250K€ + coûts annexes (déplacement de la voie ferrée notamment), production minimale 250MW, zone immergée très importante : une vallée annexe boisée (voire carte qui suit).

Le coût d'exploitation est identique pour les 3 hypothèses.

Pour le moment les besoins énergétiques de la ville sont largement couverts, ceci demeure donc une piste de réflexion pour l'avenir et n'ouvre donc pas de vote.

Maquette du projet 3

gallery_27689_42_387331.jpg

Simulation retenue du barrage, carte d'ensemble & schéma faisant ressortir le lit initial du torrent (rouge) et la zone immergée (violet).

A titre indicatif, la zone inondée représente peu ou prou une parcelle de ville entière, ce qui n'est pas neutre.

gallery_27689_42_439096.jpg

gallery_27689_42_704661.jpg

Arko van Qlimax

Gestion 2016

blog-0885346001430034209.jpgVue d'ensemble de la ville en ce début d'année, les prévisions de croissance sont énormes, et si on agit avec discernement, cela devrait se traduire par un doublement de la population dans l'année !

gallery_27689_42_119550.jpg

Le rapport sur les ressources naturelles du territoire de Cinquestral et alentours

gallery_27689_42_514364.jpg

De nouveaux lotissements sont en construction au niveau du Bourg, les berges ont été plantées de peupliers pour être stabilisées, de ces travaux est resté un chemin de promenade pour les habitants, travaux peu couteux et chemin gratos !

Un collège a été inauguré, il faut former nos citoyens pour améliorer la productivité de nos entreprises.

gallery_27689_42_36951.jpg

La zone commerciale à l'entrée de la ville a aussi été agrandie, la demande est forte pour ce secteur.

Un pont enjambant le torrent "Le Bugnon" a été érigé pour rejoindre l'autre rive qui accueillera bientôt les prémices de l'implantation de l'industrie forestière de la ville.

gallery_27689_42_349932.jpg

Le quartier résidentiel proche de la ZI prend lui aussi de l'ampleur et accueille dans ses immeubles les travailleurs attirés par notre ville.

gallery_27689_42_236445.jpg

La Compagnie du Charbon de Cinquestral (C.C.C) qui gère la production d'électricité de la ville, a ouvert sa nouvelle unité de production de 192MW, la première unité (50MW) ne suffisait plus et à été mise à l'arrêt pour le moment, les besoins étant d'environ 60MW. La Région a subventionné une partie des travaux dont le montant s'élève à 100K€.

Le budget a été ajustée afin de ne produire que l'énergie nécessaire et donc au coût nécessaire.

La nouvelle usine a été inaugurée en grandes pompes par le Maire en présence de tout le Conseil sauf les écologistes qui ont boudé la cérémonie. Certes, l'esthétique est discutable, mais le charbon c'est cher, l'électricité utile... et EEE a de toute façon le monopole énergétique sur la ville...

Devant la centrale, les nouvelles unités du pôle métallurgique.

En arrière-plan, l'aménagement de la route vers la zone forestière.

gallery_27689_42_96764.jpg

La toute nouvelle zone industrielle dédiée à la filière bois.

La voie ferrée à proximité pourrait servir à l'avenir à l'import/export de marchandises.

gallery_27689_42_524246.jpg

Le budget en fin d'année 2016.

Les recettes fiscales sont notre seule source de revenus.

Les bénéfices commerciaux sont portés par la demande intérieure.

Endettement nul.

Dépenses de fonctionnement maîtrisées.

Budget excédentaire (22% des revenus vont en excédent). La totalité est affecté à l'autofinancement.

Pas de hausse d'impôts prévue.

gallery_27689_42_448573.jpg

  • Une étude sur le potentiel hydro-électrique a été commandée.
  • Les noms de quartier peuvent être proposés, des noms seront pris dans cette liste mais les noms ne seront pas débattus/votés à chaque nouveau quartier.

Points de réflexion pour le prochain Conseil :

  • conclusion sur les ressources naturelles
  • axe de développement économique
  • réflexion sur l'ouverture d'une école d'ingénieurs

Arko van Qlimax

Voilà le site de la ville de Cinquestral, un coin plutôt vallonné au bord d'une rivière.

Il s'agit d'une ville gérée selon le concept partie "participative" dont on a discuté. La participation de tous est la bienvenue !

La région...

gallery_27689_42_171568.jpg

Le site...

gallery_27689_42_260793.jpg

Vue d'ensemble du Bourg...

gallery_27689_42_74729.jpg

L'économie locale (zone agricole, zone industrielle, zone commerciale, foyer de travailleurs)...

gallery_27689_42_459278.jpg

Les quartiers...

gallery_27689_42_28733.jpg

Situation :

-1300 foyers

-budget légèrement excédentaire

-services de bases en place

-impôts globalement à 8%

-ressources naturelles : agricoles principalement

-accès ferroviaire de l'autre côté de la rivière

-énergie : 100% charbon

Descriptif des quartiers :

-Le Bourg = centre ville

-Les hauts : Quartier résidentiels principalement, répartis autour du centre

-Le Bourg-devant, quartier à l'entrée de la ville avec la caserne, le commissariat, le stade municipal

-Le Petit-Val, la cambrousse sur les hauteurs de la ville

-Les Rocs : la zone industrielle, avec quelques immeubles de travailleurs

-La zone commerciale La Côte

-La Chaille : décharge et égouts à ciel ouvert

Première sollicitation du conseil municipal avec 2 questions qui feront l'objet d'un vote suite à vos proposition :

  1. la stratégie de développement de la ville (économique, écologique etc. )
  2. la prochaine réalisation prioritaire (fonction de l'objectif fixé en 1. )

Le Maire.